Proposition de résolution sur la fermeture de l’Agence des droits fondamentaux de l’UE

Proposition de résolution de Sophie Montel et Florian Philippot sur la fermeture de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne :

Le Parlement européen,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant qu’en 2015, l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne a coûté plus de 20 millions d’euros;

B. considérant que l’utilité de cette agence n’est pas évidente et reste à démontrer;

C. considérant, enfin, que la politique en matière de protection des droits fondamentaux peut parfaitement être assurée au niveau des États membres;

1. demande à la Commission de réfléchir aux modalités et aux conséquences d’une éventuelle fermeture de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne.