Sophie Montel dénonce la « ferme des 1000 vaches »